La réalisation de vidéos aériennes ou terrestre en haute définition nécessite un minimum de préparation :
• en amont en ce qui concerne les prises de vues : autorisation (lorsque cela est nécessaire), reconnaissance des lieux, scénario probable, étude de faisabilité...
• en aval : assemblage des clichets, post production, approbation de la réalisation...
Plus généralement la réalisation, de vidéos, aériennes ou terrestre en haute définition dans un cadre professionnel fait l'objet d'une règlementation à laquelle doit se soumettre le réalisateur; faute de satisfaire aux obligations législatives des sanctions pénales s'en suivent.

En l'année de grâce 2018 quelque part dans la campagne Creusoise, sous les frondaisons de hêtres et de chênes cotoyant des conif-res aux couleurs verdatres permanentes, se niche, pas tout à fait au fond de la vallée un étang alimenté par une source d'eau venant de nul part, qui ruisselle en cascade dissimulée à la queue de l'étang, baignée sous la chaleur du soleil qui darde ses rayons venus du firmament.
En aval de l'étang le bief déverse une eau claire dont les molécules roulent joyeusement sur le sol caillouteux, dans un filet dissimulé dans le sous-bois, vers une autre destination inconnue à ce jour.
Ainsi se dessine, chaque année sur la même toile, le spectacle des saisons, et plus particulièrement celle du printemps, qui probablement exprime le mieux la symbolique d'une période de la vie, à savoir celle de la jeunesse, qui s'écoulent inexorablement vers celle exprimée par les feuillus et les conifères devenus adultes.
Aux dires du propriétaire, tapis au fond de l'eau de l'étang s'agitent lentement les habitants des lieux, qui s'époumonent à extraire les ressources indispensables à leur vie, sans autre raison que celle de ne croire à rien, sauf celle, pour le bonheur de certaines espéces de constater qu'ils ont grandi avec le temps qui passe.

Vidéos aériennes

Contraintes règlementaires
Il n'est pas possible, de faire pour autrui, en amateur, et ou pour le plaisir, des vidéos aériennes pour des raisons évidentes de sécurité pour l'environnement et pour les personnes; ainsi toutes activités aériennes, autre que pour soi-même, entrent dans le cadre des activités particulièresrèglementées.
Quiconque enfrain la loi relative à l'usage de drone professionnels, soit par l'utilisation de matériel non homologué par la DGAC, soit par le non respect de la règlementation, soit par des prises de vue dans des zones interdites est passible de lourdes amendes et de peine de prison.

Contraintes météorologiques
Il n'est pas possible de faire voler un drone toute l'année :
• parfois parce que le temps est pluvieux,
• une autre fois parce qu'il y a trop de vent,
• en tous cas parce que le vol de nuit est tout simplement interdit.

Contraintes financières
• l'investissement est couteux : drone homologué, accessoires, assurance...
• d'après une étude sérieuse, une prise du vue aérienne nécessiterait 3h50""

Le coût d'une vidéo aérienne varie entre 100€ TTC à 350€ TTC  (selon le nombre de photos, d'autant plus qu'il faut bien souvent recommencer plusieurs fois la même prise de vue..

Aller à  Photos aériennes
Aller à Clips photos/vidéos
Retour à l'accueil

• par téléphone en appelant au numéro de téléphone ci-dessous,
• par courrier postal en nous écrivant à l'adresse ci-dessous,
• par courrier électronique directement en sélectionnant le lien ci-dessous.

Téléphone : 06 61 35 30 97

14 Rue Léon Jouhaux
23000 Guéret

Layout Type

Presets Color

Background Image